SONDAGE BFMTV - 6 à table pour le repas de Noël : 1 Français sur 5 ne respectera pas la consigne sanitaire

Ambre Lepoivre
·2 min de lecture

Alors que les courbes de l'épidémie semblent stagner, une majorité de Français s'engage à suivre les consignes sanitaires du gouvernement pour les fêtes de fin d'année.

Les Français seront-ils prudents durant les fêtes de fin d'année? Selon un sondage Elabe pour BFMTV, il semble qu'une majorité d'entre eux gardera la menace du Covid-19 dans un coin de la tête.

Combien à table pour le repas de Noël?

En effet, 50% des sondés affirment qu'ils respecteront la consigne du gouvernement: "Pas plus de six à table" pour le dîner de Noël. 23% ne se prononcent pas encore et 19% ne se soumettront pas à la règle.

Ce refus de se plier aux consignes se fait davantage ressentir chez les jeunes: 28% des 18-24 ans, 22% des 35-49 ans et 21% des 25-34 ans ne se limiteront pas à un nombre de six convives à table. Ils ne sont que 13% chez les 50 ans et plus.

Les Français vont-ils fêter le Nouvel an?

Concernant la soirée du Nouvel An, 43% des personnes interrogées assurent qu'elles ne seront pas plus de six à table, 10% ont en revanche l’intention de ne pas respecter la consigne. Près d’un quart (28%) ne savent pas pas encore dans quel contexte ils basculeront vers l’année 2021, et 19% déclarent qu’ils ne célèbreront pas le réveillon du jour de l'An.

Encore une fois, la tendance à ne pas respecter la consigne de six à table est plus prégnante chez les jeunes: elle atteint 20% chez les 18-24 ans, et 15% chez les 25-34 ans.

22% des Français se déplaceront dans une autre région

Enfin, il semble qu'une majorité de Français (71%) passera les fêtes de fin d'année dans sa région. Ils ne sont que 22% à indiquer leur l’intention de se déplacer dans une autre région. 7% ne se sont pas encore décidés. Les cadres (42%), les habitants de la région parisienne (34%), et les 18-34 ans (29%) sont les populations qui envisagent le plus de passer les fêtes de fin d’année dans une autre région.

Avant de retrouver leurs proches pour les fêtes, ils sont 20% à dire qu'ils se feront tester. A l’inverse, 64% déclarent qu’ils ne le feront pas. Les jeunes qui, par ailleurs, prévoient de fêter Noël en compagnie de plus de personnes que leurs ainés, sont aussi ceux qui envisagent le plus de se faire tester: 30% chez les 18-34 ans, 20% chez les 35-49 ans, 16% 50-64 ans et 13% chez les 65 ans et plus.

Sondage réalisé sur un échantillon de 1001 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :