SONDAGE BFMTV - 52% des Français opposés à la mise en place d'un "pass sanitaire"

Clarisse Martin
·1 min de lecture
Un masque jetable (illustration) - Roslan RAHMAN © 2019 AFP
Un masque jetable (illustration) - Roslan RAHMAN © 2019 AFP

Pas de passeport vaccinal mais un "pass sanitaire" envisagé, avait évoqué Emmanuel Macron jeudi dernier lors d'une réunion en visioconférence avec les dirigeants de l'Union européenne. Une réunion consacrée à "l'après-Covid", avec cette mesure notamment à l'ordre du jour, se tient ce mercredi à l'Élysée. Cette disposition aux contours flous ne serait donc pas conditionnée à la vaccination.

Selon un sondage Elabe réalisé pour BFMTV, la mise en oeuvre d'un tel pass sanitaire divise les Français. Interrogés sur cette mesure, qui pourrait par exemple conditionner l'accès à des lieux publics sous réserve de la présentation d'un test négatif récent, 52% des sondés se disent opposés, dont 31% "très opposés" et 21% "assez opposés".

Écart selon l'âge

Elabe note que cette opposition est assez proche de celle rencontrée il y a deux semaines concernant un éventuel passeport vaccinal.

Les personnes âgées de 65 ans et plus sont les plus favorables à un pass vaccinal: elles sont 62% à se déclarer pour, contre 56% des 18-24 ans.

*L'étude a été réalisée par l'institut Elabe pour BFMTV, les 2 et 3 mars 2021 par Internet, sur un échantillon de 1003 personnes représentatif de la population française, selon la méthode des quotas.

Article original publié sur BFMTV.com