SONDAGE. 66% des Français pensent que la voiture thermique aura disparu dans vingt ans

·1 min de lecture

La voiture thermique (essence et diesel) vouée à disparaître? Les Français semblent en avoir pris conscience. Selon une étude de l'Ifop pour le fournisseur d'énergie verte OVO Energy France, publiée ce mardi par le JDD, 66% d'entre eux pensent qu'elle aura disparu de la circulation d'ici 20 ans, remplacée par la voiture électrique. "Nous sommes tous attachés à nos habitudes de déplacement (...) mais les Français ont compris et anticipent déjà que ces habitudes vont devoir être bousculées", analyse Mallorie Sia, PDG d'OVO Energy France. La Commission européenne a proposé cet été d'interdire à partir de 2035 la vente des voitures neuves à moteurs essence ou diesel. Un débat est en cours sur le fait d'inclure ou non les hybrides dans cette catégorie.

Pour autant, les Français ne semblent pas prêts à un changement immédiat. Interrogés pour savoir quel serait leur choix de véhicule s'ils devaient faire un achat dans l'année à venir, les sondés optent en première option pour la voiture thermique (41%), suivie de la voiture hybride, soit mi-thermique mi-électrique (32%), la voiture électrique (15%), la voiture à hydrogène (8%) et pour finir la voiture au gaz naturel (4%). 

Lire aussi - Voitures électriques : pourquoi le marché s'envole

"Cher" est le qualificatif qui revient le plus

Signe que les temps ont changé, et que les mentalités évoluent, les Français placent la voiture thermique en quatrième position des mobilités d'avenir (20%), à égalité avec le vélo. Ces deux moyens de tran...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles