Présidentielle : Macron en tête devant Pécresse, Taubira créditée à 7 %

·1 min de lecture
Dans les sondages, Valérie Pécresse maintient sa deuxième position.

Un tout nouvel institut de sondage, nommé Cluster17, a donné de nouvelles estimations quant au premier tour de l'élection présidentielle de 2022.

Au premier tour de l'élection présidentielle, Emmanuel Macron devancerait Valérie Pécresse, selon une étude publiée jeudi 23 décembre par un nouvel institut de sondage, Cluster17. Pour la première fois, la potentielle candidature de Christiane Taubira a été testée face aux sondés : 7 % lui sont crédités.

Christiane Taubira, qui a dit vendredi dernier « envisager » une candidature à l'Élysée, arriverait devant ses concurrents à gauche Yannick Jadot (5 %) et Anne Hidalgo (2 %), mais derrière Jean-Luc Mélenchon (12 %), selon cette enquête publiée dans Les Échos. Créé en novembre 2021 et composé d?universitaires, de statisticiens et d'employés du secteur des études et de la communication, Cluster17 a développé une approche méthodologique qui « repose sur une segmentation de la société française en 16 groupes homogènes », appelés « clusters », peut-on lire sur son site.

À LIRE AUSSI Campagne présidentielle : la grande bataille du financement

Derrière eux, Zemmour et Le Pen

Dans ce sondage, le chef de l?État sortant, pas encore officiellement candidat à sa réélection, est crédité de 20 % des intentions de vote au premier tour ? un score inférieur aux estimations faites par la majorité des autres instituts ?, devant la candidate LR Valérie Pécresse (16 %). Éric Zemmour (14 %), Marine Le Pen (13 %) à l?extrême droite, et Jean-Luc Mélenchon, à l?autre bout de l?échiquier politique, seraient au coude-à-coude derrière le duo de tête.

Les intentions de vote ne constituent p [...] Lire la suite

VIDÉO - Président.e. 2022 - Anne Hidalgo : "On est encore très loin de l’élection, les gens regardent ça encore comme un show télévisé"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles