Sommet de Vladivostok: Kim ravive des "liens historiques" avec Moscou

1 / 2

Sommet de Vladivostok: Kim ravive des "liens historiques" avec Moscou

Kim Jong Un rencontrait Vladimir Poutine pour la première fois ce jeudi à Vladivostok. Il s'est dit satisfait de son entretien avec son homologue russe.

Dès 6h ce jeudi matin, avait lieu le sommet historique en Kim Jong Un et Vladimir Poutine à Vladivostok. En pleine impasse diplomatique avec Washington sur la question du nucléaire, notamment après le fiasco d'Hanoï, Kim Jong Un s'est employé à raviver les "liens historiques" qui unissent Pyongyang et Moscou face à un Vladimir Poutine désireux de s'impliquer davantage sur le dossier coréen.

Cette première entrevue semble avoir été plutôt pauvre en termes de décisions mais sa tenue reste une victoire non négligeable pour le dirigeant nord-coréen dans son bras de fer avec Washington. Il a notamment obtenu ce qu'il était venu chercher: une poignée de main avec M. Poutine devant les caméras du monde entier.

"Un très bon moment"

On ne sait pour l'instant pas grand chose du contenu des échanges entre les deux hommes. Mais, deux mois après le fiasco retentissant de sa deuxième rencontre avec Donald Trump à Hanoï, le dirigeant nord-coréen a assuré avoir passé, cette fois, un "très bon moment" après deux heures de tête-à-tête avec le président russe suivi de 3h de pourparlers. 

"Nous venons d'avoir un échange d'opinions très substantiel", s'est-il félicité en ouvrant une rencontre entre délégations en format élargi, Vladimir Poutine évoquant de son côté une "discussion assez circonstanciée".

A l'issu de cette réunion de cinq heures, Vladimir Poutine a déclaré à la presse...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi