Le sommet G20 Finances à Bali s'achève sans aucun accord sur les crises en cours

Aucun accord n'a été trouvé après deux jours de discussion au G20 Finances qui s’est conclu ce samedi 16 juillet 2022 à Bali. Les ministres des Finances des grandes économies mondiales réunis en Indonésie n’ont pas trouvé de compromis, en partie à cause de la guerre en Ukraine, pomme de discorde de ce sommet. Les grands argentiers du G20 se sont donc quittés sans communiqué après des désaccords sur l'Ukraine.

Les grands argentiers du G20 se sont finalement quittés dos à dos, sans même publier de communiqué final. Pourtant, les sujets étaient nombreux sur la table : lutte contre l’inflation, réponses aux risques de crise alimentaire, restructuration de la dette des pays en difficulté... aucun accord n’a été trouvé.

Les divergences autour de la guerre menée par les Russes en Ukraine ont paralysé les discussions.

Le ministre indonésien a dû se contenter d'annoncer des progrès dans le débat sur la mise en place d’une réforme mondiale de l’imposition. L'Indonésie compte également organiser prochainement une réunion avec les ministres de l'Agriculture et des Finances sur le sujet de l'insécurité alimentaire.

Face à cet échec, la directrice exécutive du FMI, Kristalina Georgieva, a appelé les pays du G20 à « faire tout ce qui est en leur pouvoir pour faire baisser l'inflation », rappelant que les perspectives économiques se sont assombries.

Un G20 qui apparaît donc bien fracturé avant la réunion de ses chefs d'État prévue en novembre prochain à Bali.

À lire aussi : un sommet du G20 Finances à Bali sous le signe de la discorde


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles