Sommet de Bagdad : Macron appelle à "ne pas baisser la garde" face à l'EI, qui reste une "menace"

L'arrivée des talibans au pouvoir en Afghanistan et la "menace" que continue de représenter le groupe Etat islamique feront partie des thèmes phares de la conférence régionale qui s'ouvre samedi à Bagdad, en présence notamment d'Emmanuel Macron

View on euronews

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles