Sommet des Amériques : le Mexique et Cuba dénoncent l'organisation orchestrée par les Etats-Unis

Joe Biden y voyait une occasion de relancer le dialogue avec l'Amérique latine sur des sujets cruciaux comme l'immigration, mais son "Sommet des Amériques" s'est ouvert avec un cafouillage diplomatique : Cuba dénonce son exclusion "antidémocratique et arbitraire", et le président mexicain a décidé de bouder l'événement.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles