Sommeil : les Français dorment moins de 7h par nuit et cela nuit à notre santé

La rédaction d'Allodocteurs.fr
Cette diminution du temps de sommeil peut avoir de graves consequences sur la sante.

Nos nuits sont-elles devenues un cauchemar ? Entre l’attrait des écrans, le bruit, le travail nocturne et les trajets toujours plus longs vers le travail, le temps de sommeil des Français se réduit de manière inquiétante. Selon une étude publiée mardi dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire, nous dormons en moyenne 7 heures et 32 minutes par nuit dans la semaine. Plus d’un tiers des Français dorment même moins de 6 heures. Un seuil en-dessous duquel il existe un risque pour la santé, notamment pour le cœur. Dr Sylvie Royant-Parola, psychiatre et présidente du réseau Morphée explique que lorsque l’on dort, le cœur ralentit, ce qui permet d’économiser notre système cardiovasculaire et de réduire le risque d’hypertension, d’infarctus ou encore d’AVC.

Risque d'obésité et de diabète

Les nuits trop courtes peuvent aussi favoriser l’obésité et le diabète car les « commandes » hormonales qui définissent les besoins énergétiques de l’organisme sont déréglés. Résultat : la sensation de faim augmente et les dépenses énergétiques baissent.

Une étude française réalisée sur près de 50.000 personnes a montré que dormir moins de 6 heures par nuit augmente le risque d’obésité de 50% pour les hommes et 34% pour les (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi