La somme folle que Netflix a payée pour garder Friends

Charley Zaragoza
Pour ne voir les fans de la série quitter la plateforme, Netflix a sorti le chéquier.

La compétition est rude entre les services de streaming vidéo. Selon des informations du New York Times, Netflix aurait signé un chèque de 100 millions de dollars pour empêcher la série Friends de s’envoler de son catalogue. L’annonce du retrait des 10 saisons de la sitcom à la fin 2018 avait créé un séisme chez les nombreux fans de la série.

Soucieux de ne pas voir ses abonnés disparaître avec Friends, Netflix a choisi de payer le prix fort pour donner à ses abonnés ce qu’ils demandent. Avant ce contrat pour l’année 2019, Netflix payait 30 millions de dollars par an pour obtenir les droits de Friends. La série était censée quitter la plateforme pour migrer vers le service vidéo à la demande du géant américain de la téléphonie AT&T.

Netflix et ses 130 millions d’abonnés n’ont cependant pas garanti le maintien de la série pour toujours. Le contrat ne couvrant que l’année 2019, il est possible que la bande de Ross, Rachel et compagnie quittent définitivement Netflix en 2020. L’entreprise mère d’AT&T n’est autre que WarnerMedia, qui possède les droits de la sitcom emblématique.

La compétition des services de streaming vidéo ne fait que commencer, avec notamment le service Disney+ (lancement fin 2019) qui va venir s’ajouter à la guerre entre Netflix et Amazon Prime Video qui s’arrachent les franchises cinéma et série avec vigueur.

Pas de panique, Friends est donc toujours disponible sur Netflix France, Belgique et Etats-Unis, pour du "Netflix and chill" toute l'année.