Sommé de payer 170 millions d'euros, Jean Nouvel attaque la Philharmonie en justice

franceinfo Culture avec agences


Sommé de payer 170 millions d'euros pour les surcoûts énormes enregistrés lors du chantier, l'architecte Jean Nouvel porte plainte contre la Philharmonie de Paris, l'accusant de lui réclamer des sommes "indues".

Près de cinq ans après l'inauguration de la prestigieuse salle de concert parisienne, rien ne va plus entre l'architecte star, père du Quai Branly et du Louvre Abou Dhabi, et l'établissement public Philharmonie de Paris. Au coeur du bras de fer, le dérapage financier survenu lors de la construction du bâtiment, dont le coût est passé de 173 millions d'euros au lancement du projet en 2006 à 386 millions d'euros lors de son inauguration en 2015.

Jean Nouvel accuse la Philharmonie de gestion défaillante

Pour les Ateliers Jean Nouvel, ce dépassement s'explique par la gestion défaillante de la Philharmonie elle-même. Pour cette dernière, il est imputable à l'architecte, accusé d'avoir fortement sous-évalué les coûts et d'avoir effectué des "modifications permanentes".

En avril 2017, l'établissement public chargé de gérer la salle a donc adressé une facture de 170,6 millions d'euros à l'architecte. Cette demande, confirmée par "titre exécutoire" en septembre 2017, comprend 110 millions d'euros de pénalités de retard.

"La somme demandée (...) est près de dix fois supérieure aux honoraires des Ateliers Jean Nouvel, elle équivaut à un arrêt de mort" du cabinet de l'architecte, s'indignent ses avocats, Me William (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi