Le Somalien qui a tué des passants à Wurtzbourg avait été interné en psychiatrie

Cette attaque au couteau "d'une incroyable brutalité" à Wurtzbourg pourrait être un coup de folie lié à l'état psychiatrique de l'agresseur, mais la motivation islamiste n'est pas exclue, même si l'homme n'a pas d'antécédents connus.

View on euronews

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles