En Somalie, un média 100 % féminin pour lutter contre les violences sexuelles

En langue somali, "Bilan" signifie "clair et lumineux". C’est aussi la mission des femmes journalistes à l’origine du projet : éclairer et sensibiliser la société somalienne sur la condition féminine dans le pays. Lancé en avril 2022 par six journalistes somaliennes, toutes âgées de moins de 28 ans, le média a pour objectif principal de dénoncer les violences sexuelles et domestiques subies par les femmes, et dont certaines ont souvent trop honte de parler. Bilan Media, financé par le Programme des Nations unies pour le développement, diffuse ses sujets sur les réseaux sociaux ainsi qu'à la télévision et à la radio locales de Daslan à Mogadiscio, la capitale. Les journalistes ont la charge de toutes les étapes de la production : du tournage au montage des sujets en passant par les entretiens.

Le média en ligne traite principalement des questions liées à l’éducation des jeunes filles, de l’accès à la santé ou encore des violences sexuelles. "C’est un média qui se distingue des autres radios et télévisions locales en produisant des sujets différents et peu médiatisés pour sensibiliser notre société. Nous nous concentrons sur les histoires de femmes qui ne sont pas correctement médiatisées", explique Nasrin Mohamed Ibrahim, rédactrice en chef de Bilan Media dans un entretien à TV5 Monde. L’équipe a par exemple interviewé l'une des rares femmes politiques somaliennes, l'ancienne ministre des Affaires étrangères et vice-Première ministre Fawzia Yusuf Adan. Bilan Media a aussi réalisé (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le gouvernement s’apprête à prendre de nouvelles mesures en faveur des droits LGBT+
Violences obstétricales : les témoignages se multiplient après une décision de l'ONU en faveur d'une victime
Une illustratrice espagnole gomme la prothèse d’une mannequin pour une campagne se voulant inclusive
Dépénalisation de l'homosexualité : des sénateurs demandent réparation pour les personnes condamnées par la France
Quatorze rappeurs réunis pour l’album du PSG… Mais pas une seule rappeuse

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles