Solutions 30: La communication financière toujours pas disponible

·2 min de lecture

PARIS (Reuters) - Le groupe Solutions 30 a annoncé vendredi dans un communiqué qu'il ne disposait toujours pas des documents de communication financière que l'Autorité des marchés financiers française (AMF) lui a demandé de publier "sans délai" en début de semaine.

Le spécialiste de l'installation des compteurs électriques, dont la cotation est suspendue à la Bourse de Paris, a indiqué vendredi dans un communiqué que le cabinet d'audit EY a signalé "ne pas être en mesure de formuler une opinion sur ses comptes annuels 2020, sans toutefois remettre son rapport définitif".

"A l’heure de diffusion de ce communiqué (vendredi peu avant 18h00-NDLR), le rapport d'audit définitif n’est pas disponible", observe Solutions 30, auquel l'AMF a demandé mardi de publier "sans délai" son rapport financier annuel et le rapport d'audit sur ses comptes.

"Le rapport financier annuel du groupe sera publié après réception du rapport d'audit définitif d'EY. De ce fait, la société n’est toujours pas en mesure de donner un calendrier précis de publication de ce rapport", note le groupe luxembourgeois coté à Paris, qui n'exclut pas de nommer une autre société d'audit.

Le groupe, connu notamment en France pour l'installation des compteurs Linky et le raccordement des particuliers aux réseaux de fibre optique, a saisi le président du Tribunal de commerce de Bobigny pour demander la désignation d'un conciliateur et sélectionne en parallèle des banquiers conseils pour rechercher un ou des actionnaires de référence, ce qui pourrait "aller jusqu’à un retrait de cote".

Solutions 30 a demandé à ce qui la cotation de ses titres reprenne lundi 24 mai à l'ouverture.

Le groupe avait vu le cours de son action chuter de près de 38% en Bourse le 15 décembre dernier après des attaques, renouvelées depuis, du fonds activiste Muddy Waters.

Le spécialiste de la vente à découvert a remis en question la fiabilité des comptes de Solutions 30 et l'a accusé de liens avec des pratiques de blanchiment d'argent.

Solutions 30, qui a rejeté ces accusations, était valorisé au dernier cours coté (10,38 euros en clôture le 7 mai) 1,11 milliard d'euros selon les données Refinitiv. La société fait partie de l'indice SBF 120 de la Bourse de Paris.

(Sudip Kar-Gupta et Patrick Vignal, version française Myriam Rivet et Nicolas Delame)