Solidays annulé pour la 2e année consécutive à cause du Covid-19

Lucie Oriol
·Journaliste au HuffPost
·1 min de lecture
Le festival Solidays lors de sa dernière édition en juin 2019 (Photo by - / AFP) (Photo: AFP)
Le festival Solidays lors de sa dernière édition en juin 2019 (Photo by - / AFP) (Photo: AFP)

FESTIVAL - Un deuxième crève-coeur pour les aficionados du rendez-vous estival. Le festival Solidays confirme ce mercredi 10 février que l’événement prévu fin juin est annulé pour la deuxième année consécutive. La faute à la crise du Covid-19. “La probabilité de pouvoir jouer en plein air et en grande jauge cet été est tellement faible que ça ne nous paraît pas raisonnable de vouloir y croire plus longtemps”, explique Luc Barruet, le directeur du festival, à nos confrères du Parisien.

C’est le premier gros festival français à renoncer cette année, après une saison quasiment blanche l’été dernier pour les musiques actuelles. En 2019, sur trois jours, Solidays avait rassemblé 228.000 spectateurs à l’hippodrome de Longchamp (ouest de Paris).

Dans un communiqué envoyé également en début de soirée, l’organisation de Solidays évoque une responsabilité qui impose des choix difficiles, et notamment de ne “plus nourrir l’espoir sans être sûrs de rien”. “Nous n’avons plus le temps d’attendre ni un taux de vaccination rassurant, ni l’hypothétique mise en place d’un passeport sanitaire, ni l’heureux jour où nous pourrons retrouver un peu de “normalité” dans nos vies”, peut-on lire dans le communiqué.

Une attente impossible

Luc Barruet évoque de son côté une décision “raisonnable”, qui ne pouvait pas attendre le point prévu lundi prochain par Roselyne Bachelot et qui devait permettre de donner les grandes lignes des conditions dans lesquelles pourraient se tenir les festivals. “Concrètement c’est l’avenir de Solidari...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.