Solidarité : offrir une heure de son temps

Pierre-Alexandre Petiot est pianiste. Il a choisi de donner une heure de son temps pour faire découvrir sa passion à Robin, quinze ans. "En visioconférence avec le système que l'on a, on a accès à tous les foyers pratiquement. On peut faire rentrer la musique, la culture, dans tous les foyers", explique ce bénévole. L'initiative lancée à Beaune (Côte-d'Or), a déjà séduit plus de 500 bénévoles. Créer du lien Emballer des cadeaux ou nettoyer la commune, chacun donne son temps comme il le souhaite. Cette étudiante le passe à écrire : elle adresse une lettre à une inconnue résident en Ehpad, avec qui elle espère créer un lien durable. "Certaines personnes peuvent se sentir hyper seules et ça me demande vraiment cinq minutes d'écrire une lettre et ça leur fait tellement plaisir", explique Mathilde Bachas, étudiante. Une responsable de l'initiative remet directement le courrier à la maison de retraite.