Solidarité : les Français donnent plus aux associations en cette période de crise

En gare de Plouaret (Côtes-d’Armor), des applaudissements pour le train de la générosité retentissent. À son bord il y a des voyageurs en peluche et des centaines de jouets rejoints à chaque arrêt par de nouvelles caisses pleines de dons des enfants de la région pour des enfants défavorisés. Sur la ligne, il y a au total sept arrêts à travers toute la Bretagne. Trois tonnes de jouets sont en route En tête du train, Fabrice Coulouarn, conducteur à la SNCF est aux manettes bénévolement. C’est lui qui a imaginé cette opération inédite l’an dernier lors du premier confinement. “On a dû faire rouler beaucoup de trains et on avait plus grand monde dedans, ce qui a causé une perte de sens dans le travail des cheminots. Cela a pris tout son sens assez rapidement”, explique Fabrice Coulouarn. Au total, plus de trois tonnes de jouets sont en route pour une nouvelle vie.