Solid Sail : des voiles pour propulser des paquebots ou des cargos

Les Chantiers de l’Atlantique à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) font toujours dans le gigantesque. Toutefois, l’été prochain, ce n’est pas un nouveau paquebot XXL qui attirera les regards, mais une voile géante. Haute de 40 mètres dans un premier temps, puis 80 mètres en 2022, l’équivalent d’un immeuble d’une vingtaine d’étages, Solid Sail sera un prototype grandeur nature pour tester les voiles qui pourraient propulser les bateaux du futur. La possibilité de propulser des porte-conteneurs Une voile de 1 200 mètres carrés qui ouvrent tous les champs du possible sur l’océan. Les premiers clients cibles sont les paquebots. MSC pourrait être le premier croisiériste à choisir cette technologie, même si rien n’est signé. Mais les Chantiers de l’Atlantique souhaitent utiliser Solid Sail pour faire avancer des porte-conteneurs ou des cargos. Un retour aux bateaux à voile encore inimaginable il y a quelques années, mais désormais incontournable pour rendre plus écologique l’industrie nautique.