Soleil, laser et pansements : comment traiter efficacement une cicatrice ?

·1 min de lecture

Blanches ou violettes, linéaires ou boursouflées… Toutes les cicatrices ne sont pas belles à voir. Qu'elles soient d'origine accidentelle ou chirurgicale, ces marques sur le corps sont souvent source de gêne, voire de honte, et suscitent l'envie de les rendre les plus discrètes possible. Dans l'émission Bienfait pour vous sur Europe 1, le chirurgien plasticien Oren Marco donne quelques astuces pour s'assurer une bonne cicatrisation et limiter les dégâts.

De l'importance d'arrêter de fumer

D'abord, une "jolie" cicatrice se prépare en amont. "Si c'est quelque chose de programmé, il faut arrêter de fumer car cela nuit à la cicatrisation", explique le Dr Oren Marco. Lui conseille d'arrêter, ou du moins diminuer sa consommation entre 3 et 6 semaines avant une opération. Laquelle peut même être décalée si le patient est un gros fumeur.

Par la suite, il faut absolument "éviter l'exposition au soleil" et "masser la cicatrice". "Une cicatrice met entre 12 et 24 mois à se stabiliser. Pendant ce laps de temps, on peut jouer dessus", assure le spécialiste. "Mettre des crèmes au départ est très important. Il en existe à base de silicone ou de plantes qui permettent de calmer l'inflammation des cicatrices", détaille-t-il. "Si on voit que ça commence à boursoufler, on peut mettre des petits pansements à base de silicone."

Impossible d'effacer complètement une cicatrice

Une cicatrice normale doit être plane, assez linéaire. Elle sera toujours colorée, qu'elle soit plus claire ou plus foncée qu...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles