Sous le soleil, "c’était de la m*rde" : pourquoi Adeline Blondieau garde un goût amer de la série TF1

TF1

Si les Français l'ont connue en 1990, lorsqu'elle a passé la bague au doigt de Johnny Hallyday à l'âge de 19 ans, Adeline Blondieau est devenue une star de télévision quelques années plus tard. D'abord au casting des Filles d'à côté, la femme du Taulier a ensuite décroché un rôle dans Sous le Soleil, dont toute une génération se souvient.

Entre 1996 et 2008, elle était Caroline Drancourt dans la série de TF1, qui s'est également exportée dans une centaine de pays, aux côtés de Bénédicte Delmas et Tonya Kinzinger. Un rôle qui aurait dû la rendre fière, et pourtant, il a laissé un goût amer à la jeune actrice...

À lire également

Sous le soleil (TF1) : les gros salaires des acteurs dévoilés ! (VIDEO)

Cette semaine, lors d'un live Instagram avec Sophie Favier, celle qui a depuis embrasser une carrière de sophrologue, a avoué à propos de ces années là : "Je n’arrivais pas à incarner mon métier en me disant : 'oui, je fais quelque chose de bien, je fais une série qui cartonne et c’est bien'… Parce qu’on m’expliquait que c’était de la merde, que c’était quand même que de la télé et qu’il fallait redescendre".

Et d'ajouter : "On m'a dit que je ne ferai jamais de cinéma, ce qui est vrai au demeurant. Mais il y ava...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles