Pouvoir d'achat : les soldes d'été seront-ils les victimes de l'inflation ?

Au premier jour des soldes d'été, les commerçants sont inquiets. Vont-ils recevoir des centaines de clients, voire plus dans leur magasin pendant cette période ? Rien n'est sûr car le pouvoir d'achat des Français s'est affaibli. Derrière les portes fermées de son magasin de prêt-à-porter, "Les Impertinentes", Olivia s'active pour boucler les derniers préparatifs avant le démarrage des soldes . Pour cette gérante, ce sont des soldes particulièrement incertaines cette année car l'inflation pourrait empêcher quelques clients de profiter de cette période de promotions.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Acheter au coup de cœur

"Une robe qui fait 39 euros prix de base, ce petit achat coup de cœur qui n'est pas très cher s'est un peu plus rarifié pendant cette saison", remarque-t-elle. "L'inflation a fait que les gens réfléchissent peut-être un peu plus." Sur le trottoir d'en face, accoudée au comptoir de sa boutique "Capsule", Virginie est, elle aussi, prête à démarrer ses soldes. Contrairement à d'autres boutiques, elle n'a pas eu de problèmes d'approvisionnement. "Puisqu'on travaille avec des petites marques françaises qui font fabriquer pas trop loin, on n'a pas eu de soucis d'approvisionnement", souligne-t-elle.

"On a tout reçu, ça ne vient pas de très loin donc on a eu moins de problème que ceux qui font venir de Chine ou d'Asie où ça a été plus compliqué et plus long", raconte-t-elle. Selon l'Alliance du Commerce, ce sont surtout les collections de...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles