Soldats morts au Mali : l'armée française dément l'implication du groupe EI

L'armée française dément fermement toute implication du groupe État islamique dans l'accident qui a coûté la vie à 13 soldats de l'opération Barkhane au Mali. Décryptage dans ce journal. Au Nigeria, enquête sur les réseaux de prostitution qui envoient des jeunes filles en Europe. Enfin, au Kenya des farines de maïs contaminées par une toxine potentiellement mortelle sont retirées du marché.