Soldats morts au Mali : "On a de la gratitude pour les fils donnés à la patrie"

LExpress.fr
Des nombreux Français étaient présents sur le pont Alexandre-III à Paris ce lundi, pour se recueillir au passage des cercueils des 13 soldats morts au Mali.

Le silence enveloppe le pont Alexandre-III à Paris, ce lundi matin, peu avant le passage des véhicules aux vitres fumées. A l'intérieur, les dépouilles des 13 soldats de la force Barkhane, morts dans un accident d'hélicoptères au Mali. Quelques minutes plus tard, retentissent les premiers applaudissements, à mesure que le convoi funéraire progresse. Ils accompagneront ce cortège funèbre jusqu'à sa destination finale, non loin de là, dans l'hôtel des Invalides. Militaires, policiers, anciens combattants, civils, tous sont venus saluer la mémoire des défunts, alors qu'un hommage national présidé par Emmanuel Macron a par la suite été rendu dans la cour d'honneur de l'établissement militaire. 

LIRE AUSSI >> EN IMAGES. Hommage national aux 13 militaires français tués au Mali 

Au fil des années, le pont Alexandre-III est devenu un lieu de rassemblement pour les citoyens souhaitant rendre un dernier hommage aux soldats français morts en opération extérieure. À l'image de Christophe, un Parisien de 54 ans, bravant le froid en ce début décembre. "Je me devais d'être là aujourd'hui, c'est très important pour moi", explique-t-il, tout de noir vêtu. Alors il est parvenu à se libérer, quelques heures dans sa journée de travail, pour effectuer ce qu'il appelle "un devoir civique".  

Parmi toutes les personnes présentes pour ces adieux informels, nombreux sont aussi les vétérans, alignés sur le pont, étendard en main. Comme Bernard, appelé du contingent lors de la guerre d'Algérie, mais toujours vaillant du haut de ses 84 ans. "En tant qu'ancien combattant, je suis là pour rendre hommage aux plus jeunes", indique-t-il, ému. "C'est important, après le sacrifice de ces hommes", ajoute-t-il avant de filer prendre place auprès des siens.  

Des anciens combattants rendent hommage aux 13 soldats morts lors d'un accident d'hélicoptères au Mali, sur le pont Alexandre III à Paris, le 2 décembre 2019AFPhttps://static.lexpress.fr62357441575302686medias_12179c_fill,g_northjpgDes anciens combattants r...Lire la suite sur L'Express.fr

"Les familles des militaires morts vivent avec leur absence, mais ne s'en remettent pas"

Soldats morts au Mali : "On a de la gratitude pour les fils donnés à la patrie"

EN IMAGES. Hommage national aux 13 militaires français tués au Mali

Six Français sur dix sont favorables au maintien des troupes au Mali