Un soldat ukrainien blessé épouse sa fiancée à l'hôpital Percy de Clamart

Un couple ukrainien marié à l'hôpital militaire Percy de Clamart - BFMTV
Un couple ukrainien marié à l'hôpital militaire Percy de Clamart - BFMTV

Ce lundi, c'est dans une chambre de l'hôpital militaire Percy de Clamart dans les Hauts-de-Seine que Serhiy et Mariia ont échangé leurs voeux. Comme le montrent les costumes traditionnels qu'ils avaient choisi de porter pour l'occasion, tous deux sont des ressortissants ukrainiens. Et c'est d'ailleurs devant l'ambassadeur d'Ukraine en France et Ruslan Stefanchuk, le président de la Rada, actuellement en déplacement dans l'Hexagone et qui a fait un crochet par nos studios dans la soirée, que les amoureux se sont mariés. Un événement immortalisé par nos caméras.

Inimaginable mariage

Serhiy est un soldat ukrainien. Blessé au front, il reçoit à présent ses soins dans cet établissement francilien. Mais il aurait fallu plus qu'une guerre et cet exil médical pour que les fiancés renoncent à leur projet. "Vous avez sans doute pensé plusieurs fois à ce moment heureux de votre existence mais je parie que vous ne l’aviez pas imaginé comme ça: à l’étranger, à Paris, et de cette manière", a toutefois observé Maria Prozorova, vice-consule de l’ambassade d’Ukraine, qui les a mariés.

Si le cadre de la cérémonie avait quelque chose d'insolite, la forme en est restée très classique: après s'être juré fidélité, les époux ont signé le registre puis vidé une coupe de champagne avec l'assistance.

La victoire de la vie sur la mort

Sitôt la bague passée à son doigt, Mariia Khrabrykh a expliqué: "Nous avions planifié notre mariage depuis plusieurs semaines en Ukraine, c’était avant la guerre bien sûr. Aujourd’hui, j’ai eu la possibilité de venir alors j’ai saisi cette opportunité. C’est un jour très important, une journée fantastique."

Le président du parlement ukrainien, Ruslan Stefanchuk, en a tiré un enseignement plus solennel.

"Nous voyons que la vie l’emporte sur la mort", a-t-il déclaré.

"Nous sommes reconnaissants envers les généraux français, envers tous les établissements médicaux pour leur appui, leur soutien, leur aide envers tous nos soldats blessés", a-t-il ajouté. L'hôpital Percy de Clamart a accueilli ses deux premiers blessés ukrainiens le 25 mai dernier.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles