Solar Orbiter : en images son décollage réussi en direction du soleil

Rémy Decourt, Journaliste

La sonde Solar Orbiter de l’Agence spatiale européenne a décollé tôt ce matin à destination du Soleil et de ses pôles, jusqu’alors inexplorés. La sonde a été lancée avec succès depuis Cap Canaveral en Floride (États-Unis), à bord d’un lanceur Atlas V411 fourni par la Nasa. Le décollage a eu lieu à 5 h 03 min.

Solar Orbiter a pour but de mieux comprendre l'étoile avec laquelle nous vivons, en donnant un aperçu inédit sur son fonctionnement et la façon dont elle affecte l'environnement spatial autour de la Terre et au-delà. L’idée sous-jacente étant de jeter les bases d’une météorologie spatiale opérationnelle utile et nécessaire aux futures activités humaines d’exploration de la Lune et de Mars.

Malgré sa proximité au Soleil, Solar Orbiter l’observera de visu

Pour cela, la sonde embarque 10 instruments de mesure in situ et de télédétection qui collecteront photos et spectres, mesureront le plasma du vent solaire, les champs, les ondes et les particules énergétiques à proximité du Soleil. Pour réaliser l’acquisition de ces données, la sonde s’approchera aussi près que possible du Soleil tous les six mois, à seulement 42 millions de kilomètres. Une distance plus proche du Soleil que Mercure qui l’exposera à des températures avoisinant les 500 à 600 °C ! Un bouclier thermique, réalisé par Thales Alenia Space, la protégera efficacement.

> Lire la suite sur Futura