"Soit je ne suis pas assez bon, soit..." : Michel Cymes évoque ses échecs d’animateur

Une page se tournait en juillet dernier pour Michel Cymes. Le chirurgien spécialisé en otorhinolaryngologie annonçait prendre sa retraite de médecin et arrêter ses consultations à l'Hôpital européen Georges-Pompidou à Paris afin de développer ses activités télévisuelles. L'ex animateur du "Magazine de la santé" nourrissait alors plusieurs projets mais tentait également d'ajouter une nouvelle corde à son arc.

En effet, Michel Cymes a récemment découvert les joies de la comédie dans le cadre d'une nouvelle série pour France Télévisions, déclinaison de la fiction "La doc et le véto". Une nouvelle expérience qui était aussi peut-être une manière de tourner la page suite à des récents échecs pour ses émissions telles que "Antidote" ou "Vitamine C" sur France 2.

À lire également

"Quel gros menteur !" : Michel Cymes a fâché Anne-Élisabeth Lemoine avec cette remarque vexante !

Dans un entretien accordé à nos confrères de TV Mag, l'animateur de 64 ans est revenu sur ces désillusions qu'il assume. "

C'est simple, on nous a confié une case qui était ultra-sinistrée, le dimanche, à 17h40, en nous disant : 'Allez-y, on verra bien, si ça marche tant mieux, sinon tant pis !'. Et ça n'a ... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles