Ce soir à la télé : on mate "Coup de torchon" et "2012"

La Rédaction
Vous ne savez pas quoi regarder ce soir ? La Rédaction d'AlloCiné vous indique les films et séries à voir à la télé. Au programme : Philippe Noiret et Isabelle Huppert en Afrique, la fin du monde par Roland Emmerich et une soudeuse danseuse.

« Permis de mater »

Coup de torchon de Bertrand Tavernier avec Philippe Noiret, Isabelle Huppert (Arte, 20h50) : "Nouvelle collaboration entre le réalisateur et le comédien, Bertrand Tavernier offre une nouvelle fois un rôle en or à Philippe Noiret. Ce dernier est parfait dans ce personnage de policier (aussi surprenant qu'imprévisible) d'une petite bourgade africaine qui devient un meurtrier parce qu'il ne supporte plus de ne pas être pris au sérieux. Se situant dans l'Afrique des années 1930, Coup de torchon constitue aussi une satire maline du colonialisme." Laurent Schenck

2012 de Roland Emmerich avec John Cusack, Chiwetel Ejiofor (TMC, 21h) : "Une fois de plus, Roland Emmerich nous plonge en pleine apocalypse. Pas d'extraterrestre cette fois-ci, mais une prophétie maya prévoyant la fin du monde... Les personnages vivent des situations toutes plus cauchemardesques les unes que les autres (séisme, cataclysme, inondations, éruption volcanique...) pour le plus grand plaisir du spectateur. On prend un malin plaisir à voir John Cusack se démener pour tenter de sauver sa famille. C'est visuellement réussi, on a l'impression d'être dans un grand huit. On frissonne mais on en redemande." Laetitia Forhan

Flashdance d'Adrian Lyne avec Jennifer Beals, Michael Nouri (Chérie 25, 20h55) : "Ce premier long métrage d'Adrian Lyne réalise l'exploit d'avoir marqué toute une génération avec une intrigue complètement insignifiante et inconsistante. L'intérêt du film est en fait à aller chercher dans le savoir-faire du duo de producteurs Simpson / Bruckheimer, ces derniers ayant réussi à saisir des segments de la culture populaire américaine des années 1980 (le culte du corps, le rêve d'ascension sociale...) en les transposant à l'écran dans un univers clippé façon MTV. Les passionnés vous évoqueront la BO, tonique et culte, tandis que les détracteurs préfèreront s'attarder sur les doublures femme mais aussi homme que l'on peut aujourd'hui très bien distinguer à la vision du DVD. "Flashdance" n'en reste pas moins un phénomène cinématographique qui prouve que le marketing peut aussi être considéré comme un art à sa manière." Guillaume Martin

« Permis de parler »

Et sinon, parmi tous les films qui passent ce soir, quel est votre favori ?

Pour retrouver l’ensemble des programmes, accédez directement à la grille en cliquant ici.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages