Ce soir à la télé : L'un des pires films de Christian Clavier

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les critiques du public et de la presse avaient été unanimement... mauvaises ! Ce soir, à 21h10, TMC diffusera le film "Les visiteurs : La révolution", réalisé par Jean-Marie Poiré et sorti en 2016. Il s'agit du troisième opus de la saga "Les visiteurs". Si les deux premiers, mis en salles respectivement en 1993 et 1998, sont devenus cultes, cette suite n'a pas eu le même succès d'estime, malgré la présence de Christian Clavier en Jacquouille la Fripouille et Jean Reno en Godefroy de Montmirail.

"Scénario erratique, mise en scène laborieuse, esthétique hideuse"

Sur le site d'Allociné*, sur un total de 7.023 notes des spectateurs, "Les visiteurs : La révolution" a obtenu la très faible note de 1,5 sur 5. La presse n'avait pas été non plus tendre avec ce volet, dans lequel jouaient également Franck Dubosc, Karin Viard, Ary Abittan, Alex Lutz et Lorant Deutsch. "Un humour tiède avec les mêmes blagues éculées autour du fameux trio pipi/caca/mauvaise haleine", avait écrit "Marianne". "Ce n'est rien d'autre qu'une soupelette fade et démodée, dont même dame Ginette ne voudrait pas", avait lâché "Le Point". "Le Monde" avait dépeint "un film franchement décevant, au scénario erratique, à la mise en scène laborieuse et à l'esthétique hideuse".

En revanche, côté box-office, le film n'avait pas été une catastrophe avec 2,20 millions d'entrées durant ses 7 semaines de distribution. Le résultat est tout de même beaucoup plus faible...

Lire la suite


À lire aussi

Cyril Hanouna prépare un film sur l'univers de la télé
Ce soir à la télé : L'un des pires films de super-héros, chocs entre survivants des législatives
Ce soir à la télé : Un film culte avec Tom Cruise, si vous ne regardez pas la grande finale de "Top Chef"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles