Soins reçus à l'étranger : quelle prise en charge ?

La rédaction d'Allodocteurs.fr

La prise en charge des soins varie sensiblement suivant que vos vacances se déroulent en Europe ou dans un pays hors de l'Union européenne. Votre complémentaire santé suffit-elle ou est-il préférable de souscrire un contrat spécifique pour vos vacances à l'étranger ?

Si vous partez dans un des pays de l’Union européenne en Suisse, en Islande, en Norvège ou au Lichtenstein et que vous tombez malade ou que vous avez un accident, vous pourrez être remboursé de vos soins médicaux.

Pour cela, vous devez absolument vous procurer une carte européenne d’assurance maladie. Ne trainez pas, il faut 15 jours pour l’avoir (si départ imminent, certificat provisoire valable 3 mois). C’est très simple, il n’y a aucun papier à fournir ça se fait en quelques clics sur le site de l’assurance maladie www.ameli.fr, il faut juste avoir un compte. Ou sinon, allez dans votre CPAM. Attention, il en faut une pour chaque membre de la famille, même les enfants.

Le remboursement des soins de santé hors Europe

Si vous avez décidé de passer vos vacances hors de France, ça se complique, et la règle générale c’est que vous devrez payer la facture sur place.
Que ce soit pour une rage de dent ou un AVC, personne ne vous fera l’avance des frais. Il faudra attendre votre retour pour rassembler tous les justificatifs et faire une demande de prise en charge à la Sécu. Mais elle ne vous remboursera que si elle estime que vous étiez vraiment dans une situation d’urgence.
Ce sera un montant forfaitaire, souvent dérisoire part rapport aux (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi