Soins de la peau : L'Oréal passe du "blanc" à l'"éclat"

SOINS DE LA PEAU : L'ORÉAL PASSE DU "BLANC" À L'"ÉCLAT"

PARIS (Reuters) - L'Oréal prévoit de remplacer progressivement les termes "blanc" et "clair" des emballages de ses produits conçus pour unifier le teint du visage, a annoncé mardi le directeur général du groupe, Jean-Paul Agon.

Suivant une décision similaire d'Unilever, contraint de rebaptiser sa marque d'éclaircissant Fair & Lovely, le géant de la cosmétique français a déclaré qu'il allait modifier l'étiquetage de certains produits de beauté, vendus essentiellement sur les marchés asiatiques et indiens.

Les termes "éclat" et "uniforme" seront ainsi préférés à "blanc", "clair" et "léger" actuellement employés sur les descriptions de plusieurs soins de la peau, a précisé vendredi un porte-parole du groupe.

"Pendant très longtemps, on a appelé ces produits 'blanchissants' ou 'éclaircissants', des dénominations qui sont de plus en plus contestées et de moins en moins appréciées par les consommateurs locaux", a rapporté Jean-Paul Agon lors de l'assemblée générale des actionnaires. "Nous avons donc tout simplement décidé d'adapter notre vocabulaire au changement des attentes et des mentalités."

"Il n'y a pas de quoi en faire un tourbillon médiatique. Mais je reconnais que nous aurions dû mieux nous expliquer", a ajouté le PDG de L'Oréal.

L'entreprise pharmaceutique Johnson & Johnson a quant à elle annoncé, le 19 juin dernier, qu'elle allait interrompre la vente des gammes Clean & Clear Fairness et Neutrogena Fine Fairness en Asie et au Moyen-Orient, une décision prise dans le contexte du débat mondial sur les inégalités raciales.


(Gwenaelle Barzic, avec Sarah White et Juliette Portala, édité par Jean-Michel Bélot)