Se soigner avec les remèdes de grand-mère

© Taylor Deas-Melesh/Unsplash

Pourquoi nos anciens conseillaient-ils une infusion d’ortie pour soigner l’acné? « L’ortie contient de la vitamine B, des sels minéraux, des oligoéléments et des acides aminés qui permettent l’élimination des toxines cutanées », analyse le Dr Henry Puget, coauteur de l’Encyclopédie des remèdes de grands-mères (éd. de La Martinière).

Mal aux dents ? Placé sur la dent, le clou de girofle agit comme antidouleur grâce à son mélange de gommes, de tanins et 20 % d’une huile essentielle qui contient elle-même 80 % d’eugénol, un puissant anti-inflammatoire. Idem pour l’infusion de fleur de tilleul ou de citronnelle contre la migraine: « Si elle est due au stress, le tilleul est sédatif, apaisant et antispasmodique grâce à ses polyphénols et son huile essentielle qui contient du farsénol. Si elle est liée à la fièvre, la citronnelle agit grâce au géraniol de son huile essentielle. »

Nos grands-mères mangeaient 1 kg de pommes par jour pendant deux jours en cas de grippe. « La pomme est riche en sels minéraux, oligoéléments, vitamines et enzymes. Elle augmente les défenses immunitaires de l’organisme », rappelle le Dr Puget.

Avec les mauvais jours, c’est votre gorge qui trinque ? Prenez une cuillerée de miel, plus efficace qu’un sirop antitussif pour calmer la toux, ce que confirment des expériences scientifiques. « Hippocrate utilisait le miel pour traiter des septicémies des maux dentaires, pour restaurer la peau ou réparer les brûlures. Nos études montrent que les miels ont de très bonnes (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

5 conseils pour prendre soin de son microbiote intestinal
Vitamines C, D, probiotiques… Les cures d’automne sont-elles vraiment efficaces ?
Paracétamol : les pharmaciens ne vous donneront pas plus de deux boites cet hiver
FIV : la consommation régulière d’alcool réduit les chances de tomber enceinte
Cigarette : quel âge idéal pour arrêter de fumer ? Une étude a la réponse