Soignants non-vaccinés : François Braun évoque un « problème d’éthique » à les réintégrer

© Jacques Witt/SIPA

C’est une question de plus en plus posée au gouvernement : à quand le retour des soignants non-vaccinés pour aider à faire face à la crise des hôpitaux ? Invité sur le plateau du Grand Jury de RTL, Le Figaro, et LCI ce dimanche, le ministre de la Santé François Braun a pointé un « problème d’éthique ». « Il y a un problème de santé et un problème d'éthique professionnelle », a-t-il fait savoir, précisant que « très peu de médecins » sont concernés mais que « 1 050 infirmiers » ne sont pas vaccinés « sur les 300 000 ».

Lire aussi - Réintégrer les soignants non vaccinés ? Oubliez la science, il s’agit d’une question politique

Un problème à « deux niveaux »

François Braun a précisé que « le problème des soignants non-vaccinés est à deux niveaux ». Il s’agit d’abord de la « sécurité sanitaire ». « Acceptons-nous que des gens qui ne sont pas suffisamment protégés soient à proximité des gens les plus fragiles », s’interroge le ministre, rappelant que l’on « meurt encore du Covid tous les jours en France ».

Le second problème concerne « l’éthique ». Des soignants qui, eux, ont accepté de se faire vacciner, se sont notamment plaints auprès de François Braun. Si certains ont fait la démarche de se faire vacciner, ils n’accepteraient pas tous le retour de leur collègue selon François Braun. « Des soignants (…) me disent : ‘on s’est fait vacciner, on a fait le job, on a tenu la ligne pendant deux ans, et là vous nous dites que ceux qui n’étaient pas là pour nous aider vont revenir ?’ »...


Lire la suite sur LeJDD