Société : recycler ses vêtements, une tendance qui se développe en France

Terminé le gâchis, de plus en plus de Français se mettent au recyclage et donnent une deuxième vie à leurs objets. C'est aussi le cas pour les vêtements, abîmés, trop vieux, trop courts, trop grands. Les tissus se recyclent aussi. "Je trouve que c'est un exercice de comportement responsable", explique Kristina Hakala, créatrice en économie circulaire et spécialiste du sujet. Pour développer sa pratique, l'adepte de la machine à coudre anime également des ateliers. Faire du neuf avec du vieux "C'est encore mieux que du recyclage, c'est du surcyclage. En anglais 'upcycling', car il n'y a pas de transformation de la matière, donc pas de consommation d'eau, ni d'énergie. La matière première, nous l'utilisons tel quel afin de fabriquer un objet neuf", détaille la journaliste Valérie Heurtel sur le plateau de France 2. "Tous ces objets que l'on a chez nous peuvent avoir une deuxième vie, et la bonne nouvelle, c'est qu'aujourd'hui il y a des ateliers pour apprendre", conclut-elle.