"Société de l'apartheid" : chez BFMTV Florian Philippot fait l'amalgame avec le pass sanitaire…

·1 min de lecture

Lors d’une manifestation contre le pass sanitaire organisée, samedi, à Montpellier, un stand mis en place par une pharmacie afin de tester et dépister les patients a été dégradé par des manifestants. Ces derniers scandaient, en prime, « collabos » et « assassins » à l’encontre des professionnels de santé. Florian Philippot, président des Patriotes et fervent opposant au pass sanitaire, était l’invité de BFMTV ce dimanche. Il en a profité pour saluer les manifestations de samedi et a pointé du doigt un « esprit de séparation » induit par le pass sanitaire.

À lire également

"Bande de crétins", "Raté du Front National" : Francis Lalanne et Florian Philippot en prennent pour leur grade sur CNEWS (VIDEO)

Une « société d’apartheid »

Florian Philippot est d’abord revenu sur le fait qu’un pharmacien a été pris à partie par la foule à Montpellier. Il a parlé d’un acte « complètement stupide » et de l’œuvre de « crétins ». Puis, face au journaliste qui lui rappèle que le pass sanitaire « a été voté au Parlement par des représentants de la nation », il a ironisé « Oui, 40% des gens et 60%, je ne sais pas, ils avaient piscine ». Il continue sur cette « loi qui va séparer les gens sel... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles