Sobriété énergétique: les mesures ordonnées par Elisabeth Borne aux ministres pour l'"exemplarité"

La première ministre Elisabeth Borne, le 20 juillet à l'Elysée à Paris - Ludovic MARIN © 2019 AFP
La première ministre Elisabeth Borne, le 20 juillet à l'Elysée à Paris - Ludovic MARIN © 2019 AFP

Début juillet, la ministre de la Transition énergétique, Agnès Pannier-Runacher, a demandé aux entreprises de réduire leur consommation d'énergie en limitant notamment l'usage de la climatisation et du chauffage. L'administration publique va également faire un effort.

Selon nos informations, dans une circulaire adressée à tous les ministres ce mardi, Elisabeth Borne leur ordonne, ainsi qu'à toute l'administration, de mettre en place immédiatement des mesures de sobriété énergétique, "par souci d'exemplarité et d'acceptabilité des efforts qui sont demandés à la société dans son ensemble".

"Limiter la climatisation"

Concrètement, les ministères, les services déconcentrés de l’Etat, les opérateurs et les établissements recevant du public devront "limiter la climatisation aux locaux dont la température intérieure dépasse les 26 degrés, ne pas laisser les appareils en veille et éteindre les lumières lorsqu'elles ne sont pas nécessaires."

Il est en outre demandé aux ministres "d'équiper de thermostats les bâtiments des services et opérateurs [placés sous leur autorité] et de veiller à ce que le chauffage ne soit déclenché que lorsque la température des locaux est inférieure à 19 degrés."

Dans les bâtiments recevant du public, les portes devront rester fermées lorsque la climatisation ou le chauffage est en marche. Une mesure qui est déjà mise en oeuvre pour les commerces dans plusieurs villes.

Dans sa circulaire, Elisabeth Borne encourage également "les pratiques de mobilité durables", comme le co-voiturage ou la facilité d'accès à vélo. Elle demande aussi à tous ses ministres de "veiller à ce que tous les événements que vous organisez ou parrainez soient exemplaires en matière de sobriété énergétique".

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles