Sobriété énergétique : les entreprises peuvent-elles réduire leur consommation de 10% ?

© MAXIME GRUSS / HANS LUCAS / HANS LUCAS VIA AFP

Dans un discours prononcé devant le Medef lundi à Paris, la Première ministre Élisabeth Borne a invité les entreprises à agir pour éviter tout "rationnement" en matière énergétique . L'objectif est de réduire de 10% la consommation d'énergie. Un objectif qui a déjà été atteint à l'étranger dès 2017. Pour faire face à l'augmentation des prix de l'énergie, les entreprises colombiennes avaient réduit leur consommation. Le chantier avait pris six mois pour obtenir des résultats. Selon Vincent Sciandra, CEO de l’entreprise Metron, spécialisée dans la réduction de la consommation énergétique des entreprises, Élisabeth Borne donne un délai trop court aux entreprises, ce qui pourrait provoquer des coupures cet hiver.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Un délai qui semble court

"Il faut savoir que 10% de la consommation énergétique des entreprises, c'est énorme. Ça peut être un changement drastique de fonctionnement de l'entreprise, de changer des horaires de travail pour une entreprise de bureaux ou sur des usines, changer la façon dont on produit", explique Vincent Sciandra.

Pour cela, il faudra certainement "changer certaines machines pour qu'elles soient efficientes, changer de moteur avec des technologies qui consomment moins d'énergie", précise-t-il. "On parle ici de réduire la consommation, on parle aussi d'investir, de changer des équipements donc, c'est quelque chose qui peut être colossal."

>> LIRE AUSSI - Ce qu'il faut retenir du discours d'...


Lire la suite sur Europe1