SNU: Pap Ndiaye évoque la nécessité de réfléchir à une "meilleure organisation"

Le ministre de l'Education Pap Ndiaye à l'Elysée, à Paris, le 14 juin 2022 - Ludovic MARIN © 2019 AFP
Le ministre de l'Education Pap Ndiaye à l'Elysée, à Paris, le 14 juin 2022 - Ludovic MARIN © 2019 AFP

Le ministre de l'Éducation nationale Pap Ndiaye a évoqué la nécessité de "réfléchir très sérieusement" à une "meilleure organisation" du Service national universel (SNU), ce mercredi lors d'une première audition au Sénat.

"Nous avons des difficultés d'organisation relative au SNU, un certain nombre de points nous sont remontés. Nous devons donc réfléchir très sérieusement à une meilleure organisation car à différents degrés, les choses ne fonctionnent pas comme nous le souhaitons", a consenti le ministre.

"Les Armées participent déjà au SNU"

Lors du remaniement début juillet, Sarah El Haïry a été nommée secrétaire d'Etat chargée de la Jeunesse et du SNU, sous l'autorité du ministre de l'Éducation nationale, mais aussi de la Défense.

"Les Armées participent déjà au SNU (...), elles sont présentes depuis le début et donc il y a une forme de confirmation institutionnelle qui va favoriser les transversalités entre les ministères concernés", a justifié Pap Ndiaye.

Répondant à des critiques du dispositif, le ministre a dit qu'"il n'y a pas de militarisation, il n'est pas question d'apprendre à manier les armes. Je ne vois pas ce qu'il y a de militaire dans les activités qui sont proposées aux jeunes", a-t-il ajouté.

Destiné aux filles et garçons âgés de 15 à 17 ans, le SNU se déroule en plusieurs phases. Pendant quinze jours les jeunes participent d'abord à un "séjour de cohésion", moment de vie collective en dehors de leur département d'origine. Puis ils doivent s'engager auprès d'une association, d'une administration ou d'un corps en uniforme pour une mission d'intérêt général de 84 heures.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles