SNCF : les ventes ont bondi de 400% pendant l'allocution d'Emmanuel Macron

·1 min de lecture

La fin des attestations de déplacement à partir du 15 décembre, comme l’a annoncé Emmanuel Macron, signifie la possibilité de se déplacer et donc de voyager, ce qu’attendaient visiblement quelques Français avec impatience, à en croire l’explosion des réservations de billets de train depuis mardi soir.

Emmanuel Macron n’avait pas encore fini son allocution que déjà la plateforme de vente en ligne de la SNCF était assaillie par les réservations. Il est 20h07 lorsque le chef de l’Etat parle de la deuxième phase du déconfinement, à partir du 15 décembre : "Nous pourrons donc à nouveau nous déplacer, sans autorisation, y compris entre régions et passer Noël en famille". La réaction a été quasi instantanée : moins d’une minute plus tard, les ventes de billets, qui frémissaient déjà depuis quelques jours, bondissent de 400% !

D'ailleurs, les équipes informatiques de la SNCF ont été renforcées, et à partir de mercredi il y aura plus d'agents aux guichets des grandes gares. Beaucoup de Français vont aussi opter pour la voiture : les demandes de location augmentent depuis quelques jours.

>> LIRE AUSSI -Coronavirus : le calendrier du déconfinement

Les compagnies aériennes espèrent une embellie rapide 

Et pour ceux qui veulent partir en vacances un peu plus loin, les agences sont déjà sur le pied de guerre, nous explique René-Marc Chikli, président du syndicat des tour-opérateurs (Seto). "Je pense que ça va donner un coup de souffle à une profession qui est quasiment à l'arrêt depu...


Lire la suite sur Europe1