La SNCF va mettre fin aux trains iDTGV

franceinfo
La SNCF met un terme à son offre IDTGV

Terminus pour les trains iDTGV. La filiale de la SNCF va stopper son activité de transporteur d'ici la fin de l’année, selon une information obtenue par

Le Parisien, lundi 6 mars. "Entre le TGV classique et le TGV low-cost Ouigo, ce produit n’était pas très clairement identifié par nos clients", se justifie auprès du journal Antoine de Rocquigny directeur finances, stratégie et juridique chez Voyages SNCF.

Lancés en 2004, les billets iDTGV avaient la particularité d'être vendus uniquement sur Internet. Les destinations étaient limitées à une cinquantaine de ville situées en bord de mer et à la montagne, dans le sud-ouest et le sud-est de la France. Jusque-là, une trentaine d’iDTGV circulaient en moyenne au quotidien. Ce qui représente 4 % de l’offre totale de TGV qui atteint 750 trains par jours.

"Le client ne percevra aucune différence"

La fin des iDTGV va se dérouler en deux temps. Elle sera effective dès le mois de juillet dans le sud-ouest, puis d'ici la mi-décembre dans le sud-est. Cet arrêt n'aura aucune conséquence pour le portefeuille des voyageurs puisque les trains seront transférés vers des lignes TGV classiques. "Le client ne percevra aucune différence, si ce n’est qu’il ne montera plus dans un TGV estampillé iDTGV", précise le directeur des finances à la SNCF.

Reste à savoir ce que vont devenir les 70 salariés. "Il n’y aura, bien entendu, aucun licenciement sec, prévient Antoine de Rocquigny. Mais si certains souhaitent partir, on verra quelles mesures d’accompagnements on peut mettre en place".

Retrouvez cet article sur Francetv info

"C'est un mode de vie qui tombe à l'eau" : les abonnés à IDTGV Max en colère après la disparition de l'offre illimitée de la SNCF
Sommet de Versailles : relancer l'Europe après le Brexit
PSA-Opel : le beau mariage
Entreprises familiales : le secret de la pérennité
Pourquoi les grandes entreprises européennes se délocalisent en Pologne

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages