SNCF : une simplification des tarifs bientôt mise en place ?

Comment reconquérir les voyageurs pendant le confinement ? C’est tout le défi du patron de la SNCF, Jean-Pierre Farandou. Il a promis des prix plus accessibles, une tarification plus lisible et plus simple. Mais pour le moment, les usagers ont encore du mal à comprendre la logique tarifaire. "Ça change tout le temps, en fonction d’où on l’achète, au guichet ou sur une plateforme, de l’heure à laquelle on l’achète", décrit une usagère. "Ce n’est pas très compréhensible, c’est opaque", confie un autre. De 19 à 116 euros pour un Marseille - Paris Si le patron de la SNCF souhaite mettre fin à cela, ce n’est pas la première fois qu’un dirigeant de la SNCF s’engage ainsi à plus de transparence... 25 ans de promesses plus tard, la simplification n’a pas eu lieu, et la tarification au kilomètres peut varier du simple au triple : pour un Marseille (Bouches du Rhône)-Paris, le tarif peut aller de 19 à 116 euros.