SNCF : tout savoir sur la hausse moyenne des tarifs de 5% qui entre en vigueur ce mardi

© Quentin De Groeve / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

Une mauvaise nouvelle de plus pour le portefeuille des Français. À compter de ce mardi, la SNCF augmente ses tarifs de 5% en moyenne . Une mesure qui entend amortir le surcoût énergétique, évalué à 13% en 2023 par la compagnie. Néanmoins, tous les trains ne seront pas concernés par cette hausse.

>> LIRE AUSSILa SNCF enregistre un bénéfice record en 2022, les syndicats en embuscade

Les Ouigo, ces TGV low-cost , conserveront leur prix d'origine, tout comme la carte Avantage qui permet d'obtenir des prix préférentiels sur certains trajets. Son prix reste fixé à 49 euros par an. En revanche, les professionnels devront mettre la main à la poche puisque certains abonnements les concernant - "Liberté", "Max Actif" ou "Business Première" - augmenteront de 5%.

Les conditions d'annulation et d'échange évoluent

Cette hausse touche notamment les destinations les plus prisées pendant les périodes de grands départs au cours desquelles les prix pourront même afficher une hausse supérieure à 5%. L'autre grand changement concerne les annulations et les échanges. Jusqu'à présent, il était possible d'annuler ou échanger son billet sans frais jusqu'à J-3 avant le départ.

>> LIRE AUSSIBientôt l'ouverture d'une nouvelle ligne TGV reliant Paris au Havre ?

Ce délai évolue désormais et passe à J-6. "On a décidé de passer à J-6 et d'augmenter les frais de 15 à 19 euros pour inciter nos clients à échanger le plus tôt possible, une semaine avant ce qui permettra à d'autres clients de ...


Lire la suite sur Europe1