SNCF : quels sont les objets les plus égarés ?

·2 min de lecture

D'après les chiffres de la SNCF, relayés par « Le Figaro », près de 100 000 objets sont retrouvés chaque année par ses agents, soit 650 000 biens depuis 2013.

Chaque année, près de 100 000 objets égarés sont récupérés dans les trains ou les gares par les services dédiés de la SNCF. Selon les données communiquées par l'entreprise ferroviaire, puis relayées par Le Figaro en octobre 2021, certains se voient restitués à leur propriétaire dans des délais rapides, tandis que d'autres font des réapparitions plus tardives, mais plus joyeuses, dans la vie des voyageurs qui ne s'attendaient plus à remettre la main dessus.

Toujours d'après les chiffres de la SNCF, 650 000 biens ont ainsi été oubliés dans les trains ou les gares à travers l'Hexagone depuis 2013. Parmi eux : les bagages sont de loin les plus perdus (30 %), suivis par les appareils électroniques tels que les ordinateurs ou encore les téléphones portables (15 %), puis les vêtements (13 %) et encore les porte-monnaie (12 %).

Mais les contrôleurs ne sont jamais au bout de leurs surprises en faisant la découverte d'objets des plus inattendus. Depuis 2013, ils ont, par exemple, retrouvé : 138 violons, 54 fauteuils roulants, 570 radiographies, 694 tentes, 142 vidéoprojecteurs, 50 clubs de golf et 7 luges.

Les objets perdus, de plus en plus restitués par la SNCF

La bonne nouvelle, selon les données relayées par Le Figaro, c'est que plus les années passent, plus le taux de restitution de ces objets perdus est élevé. En effet, en 2013, il était seulement de 26 %, contre près de 40 % cette année. Cela signifie qu'actuellement, près de la moitié des objets perdus (4 sur 10 [...] Lire la suite

VIDÉO - SNCF : ce gros changement qui va bouleverser les habitudes des voyageurs

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles