SNCF : quatre questions sur le dispositif "équipement agent seul", au centre du mouvement social des cheminots

franceinfo avec AFP

Un "mouvement social inopiné" perturbe le trafic ferroviaire dans de nombreuses régions, vendredi 18 octobre. Des cheminots ont fait valoir leur droit de retrait à la suite d'un accident survenu sur un passage à niveau dans les Ardennes, mercredi, où une collision entre un camion et un TER a fait 11 blessés.

>> Trafic SNCF fortement perturbé : suivez les dernières informations en direct

Le conducteur, unique agent à bord du train, a dû gérer la situation. Le train fonctionnait en "équipement agent seul", un système qui permet de faire circuler les trains sans contrôleur. Ce dispositif est vivement critiqué par les syndicats qui évoquent des risques pour les voyageurs et les conducteurs. Franceinfo fait le point sur ce mode d'exploitation des trains.

Pourquoi le conducteur est-il le seul agent à bord sur certaines rames ?

Le système "équipement agent seul" (EAS) permet de faire circuler les trains sans contrôleur. "C'est un dispositif qui existe depuis près de 40 ans en Ile-de-France", explique un porte-parole de la SNCF à franceinfo. La possibilité d'étendre ce mode d'exploitation en province a été évoquée dès 2002, au moment de la régionalisation des transports ferroviaires. Plusieurs régions pilotes, comme la Picardie, ont testé ce dispositif. "Depuis quatre ou cinq ans, il a été progressivement déployé", indique un porte-parole de la SNCF. Aujourd'hui, l'EAS est présent dans toutes les régions, indique la SNCF. "Les (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi