SNCF : le prix des billets de TGV augmente de 5 % à partir de ce mardi

© CHARLES BURY/SIPA

Annoncée en novembre 2022 par la SNCF , l’augmentation du prix de certains de ces billets est effective à partir de mardi. La compagnie ferroviaire a justifié cette hausse des prix pour faire face à l’augmentation des prix de l’énergie, malgré des bénéfices records, évalués à 2,2 milliards d’euros .

Les billets des TGV et des Intercités seront touchés par cette augmentation des prix , ainsi que la clientèle professionnelle. En novembre dernier, le PDG de SNCF Voyageurs avait indiqué au Parisien que même si « l’augmentation est de 5 % en moyenne. Parfois, elle sera en-deçà, parfois au-delà de ce pourcentage », en fonction de l’offre et la demande. De même, le prix des abonnements Liberté, Max Actif et Max Actif +, tout comme celui des billets achetés à la dernière minute.

Le prix des billets Ouigo bloqué

Néanmoins, certains billets vont être épargnés par cette hausse des prix. Cela va être notamment le cas pour ceux des Ouigo : « Nous aurons encore plus d’un million de billets grande vitesse à moins de 25 euros par mois », a précisé le directeur TGV Intercités Alain Krakovitch au Parisien, en garantissant « que les plafonds n’évolueront pas d’ici septembre 2023 ».

Les détenteurs d’une carte Avantage ne devraient pas non plus voir les prix de leurs billets augmenter. Ni ceux possédant un abonnement TGV Max jeune ou senior. Les autres billets dont le prix ne devrait pas bouger sont ceux achetés longtemps à l’avance, les « tarifs minimums ». Dans le cadre des « Connect Days » de l...


Lire la suite sur LeJDD