SNCF : première cause de retard, les bagages oubliés ont triplé en 3 ans

·1 min de lecture
L'oubli des bagages est devenu la première cause de retard pour les TGV et les Intercités.

Chaque semaine, plus de 200 bagages sont oubliés par les voyageurs dans les gares et dans les trains de la SNCF, rapporte le média VRT.

Placardées dans les gares, des affiches avertissent les voyageurs : « Bagages oubliés, trains retardés pour tous, 150 à 200 euros d'amende pour vous. » Une mise en garde qui ne semble pourtant pas suffire au vu des chiffres que vient de dévoiler, jeudi 18 novembre, le média spécialisé VRT (Ville, Rail et Transports). En effet, l'oubli des bagages est devenu la première source de retard pour les TGV et les Intercités.

Chaque semaine, plus de 200 bagages sont abandonnés par les voyageurs dans les trains et dans les gares. Ainsi, à la date du 1er novembre 2021, l'entreprise ferroviaire a enregistré un total de 500 000 minutes de perdues, soit 8 330 heures. « On s'attendait à atteindre ce chiffre à la fin de l'année. On l'a d'ores et déjà dépassé », a expliqué Alain Krakovitch, le directeur de Voyages SNCF, à VRT. Et de préciser : « Le nombre de procédures pour bagages délaissés a été multiplié par trois depuis 2018. Nous comptons de 30 à 40 gros incidents par semaine, dont certains peuvent occasionner jusqu'à 15 000 minutes de retard. »

« Les bagages abandonnés causent une énorme réaction en chaîne »

Les contraintes liées à la crise sanitaire ont probablement fait exploser le nombre de sacs oubliés. En effet, le port du masque et l'utilisation du pass sanitaire ont pu rendre l'expérience des voyageurs plus difficile, provoquant ainsi l'abandon imprévu des bagages. « Avec le télétravail, les gens se baladent avec plus de sacs, notamment des ordinateurs. Cela mult [...] Lire la suite

VIDÉO - 80 000 conteneurs bloqués dans un port américain, les cadeaux de Noël menacés :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles