La SNCF adapte son offre face à la baisse de fréquentation

·1 min de lecture

La SNCF a annoncé vendredi soir de "nouvelles adaptations dans l'offre de transport", et simultanément des annulations de train. Ces annonces étaient inévitables avec les mesures de restrictions liées à la crise sanitaire du Covid-19. Elles sont contraignantes pour beaucoup de voyageurs qui avaient réservé un trajet dans les jours qui viennent. Ce nouveau "plan de transport" entrera en vigueur lundi. 

 

>> Retrouvez Europe matin week-end en podcast et en replay ici

Chute des réservations de 70% 

Avec la limitation des déplacements inter-régionaux, la SNCF a observé une chute des réservations de 70% pour les trajets longue distance en avril et mai par rapport à 2019. Ainsi, seulement 300.000 personnes sont attendues ce week-end dans les TGV et Intercités, contre un million habituellement. Sur les lignes à grande vitesse, l'offre sera donc réduite dès lundi : avec 4 TGV sur 10 sur les axes Sud-Est, Atlantique, Est, ainsi que pour les Ouigo et 3 sur 10 sur l’axe Nord. Du côté des Intercités, seul 50% du trafic normal sera assuré.

 Les trains de nuit entre Paris et Toulouse restent suspendus et le retour du Paris-Nice, qui devait reprendre le 16 avril, est reporté, sans nouvelle date annoncée.

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation samedi 10 avril

Des trains supplémentaires les week-ends et pendant les vacances

Pour ces trains avec réservation, la compagnie précise que l’offre pourra être renforcée les week-ends et durant les vacances scolaires, ...


Lire la suite sur Europe1