Les smartphones Huawei victimes d'un redoutable effet domino mondial

1 / 2

Les smartphones Huawei victimes d'un redoutable effet domino mondial

La décision américaine de placer Huawei sur liste noire provoque un effet domino. La liste des groupes ayant décidé de prendre leur distance avec le constructeur chinois de smartphones s'allonge: Google, des opérateurs japonais et britanniques et les industriels nippons Panasonic et Toshiba.

Huawei fait face à un redoutable effet domino mondial. Le géant japonais de l'électronique Panasonic a rejoint jeudi la liste des groupes qui ont annoncé couper tout ou partie de leurs liens avec le fabricant chinois de smartphones.

Cette "prise de distance" de Panasonic fait suite à l'annonce dimanche 19 mai de Google: le géant américain a fait savoir que son logiciel Android diffusé sous licence, qui équipe l'immense majorité des téléphones dans le monde, n'équiperait plus...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi