Smack My Bitch Up de Prodigy version lolcat

Une vidéo reprend le trip trash du célèbre clip de Prodigy, avec cette fois un chat dans le rôle principal. Sexe, drogues et vomi au programme : ou quand badass rime avec Whiskas.

Suspicieuse, une dame à lunettes accroche une caméra au cou de son chat pour voir ce qu'il fabrique lorsqu'il part en vadrouille. On observe alors la vie secrète du félin en caméra subjective. Sur ce principe génial, la vidéo postée par le russe saloedofff sur YouTube détourne le clip des punk electros Prodigy pour sa chanson "Smack My Bitch Up".

Censurée en 1997 par la plupart des chaînes musicales, la vidéo signée Jonas Åkerlund montrait l'errance nocturne d'un personnage adepte d'excès en tous genres, à base de sexe, drogues et alcool. A la fin du clip, on se rendait compte que le "narrateur" qui vomissait partout était une femme.

La version lolcat du clip reprend la même esthétique (caméra subjective) pour montrer un chat adepte d'alcool, de bagarres, de cocaïne, de bras de fer, de sexe tarifé et de happy slapping. Autant dire qu'à côté, l'ourson du film Ted est un Bisounours. Attention, c'est très badass : 
Le clip original de Smack My Bitch Up de Prodigy : 

Retrouvez cet article sur fluctuat.net

Les clips les plus controversés
"It Wasn't Me" de Shaggy repris par le quatuor a capella de Jimmy Fallon
David Bowie cloné en femme dans un film belge
La musique revisite les lolcats
Le chat s'affiche sur les couv d'albums cultes chez The Kitten Covers

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.