Slumdog Millionaire (Arte) : dans les coulisses de fabrication de ce succès surprise

Slumdog Millionaire, film à petit budget réalisé par Danny Boyle, a conquis la planète en 2009 et raflé pas moins de huit oscars. Sa genèse ressemble à un conte de fées moderne. À l’origine de ce film, il y a tout d’abord un scénario écrit par Simon Beaufoy, l’auteur de The Full Monty. Quand le script atterrit entre les mains du cinéaste britannique Danny Boyle, le réalisateur de Trainspotting sait qu'il fera le film après avoir lu seulement les quinze premières pages du manuscrit. Le cinéaste a un véritable coup de foudre pour l’intrigue ! Ce conte à la Dickens suit le destin de Jamal Malik, un orphelin vivant dans les rues de Mumbai. Cet Indien illettré se voit offrir une chance de sortir de la misère le jour où il participe au jeu télévisé Qui veut gagner des millions ? On suit le parcours de ce personnage entre 7 et 18 ans. Et l’on assiste à sa rencontre avec Latika, une fille des bidonvilles dont il tombe éperdument amoureux.

Un Oliver Twist à la sauce curry

Avec un modeste budget de quinze millions de dollars, Danny Boyle part pour l’Inde où il séjourne environ cinq mois avant le premier clap. Le cinéaste s’immerge dans la culture indienne, s’imprègne du pays. Et fait ses repérages, en recherchant des lieux de tournage insolites. Il prépare surtout le long et difficile casting de son film. C’est sa fille Caitlin qui lui souffle le nom d’un acteur originaire de Londres, Dev Patel, car elle est fan de Skins, la série télévisée qui l’a révélé. Il est choisi par le réalisateur

Retrouvez cet article sur Télé 2 semaines