Slow cosmétique : quelles sont les promesses de ce nouveau label de la green beauty ?

·1 min de lecture

Prendre soin de soi tout en protégeant l’environnement, c’est aujourd’hui possible ! Depuis quelque saisons déjà, les consommateurs exigent des produits plus naturels, plus responsables et plus transparents. Pour répondre à ce besoin, les marques sont nombreuses à chercher de nouvelles alternatives. Après la clean beauty et le sourcing local, faites place à la slow cosmétique. Un nouveau label qui vous aide à consommer mieux !

Soucieux de l’impact des produits de beauté sur notre peau et sur la planète, Julien Kaibeck crée en 2012 l’association Slow Cosmétique avec l’aide de plusieurs bloggeurs green. Leur objectif ? Proposer une alternative positive et saine face au abus marketing de la cosméto. Face à l’engouement des consommateurs pour une beauté plus transparente et honnête, en 2013, l’association rédige une charte basée sur 4 piliers qui permettra de donner la mention Slow Cosmétique à différentes marques de cosmétiques. Grâce à ce label et cette certification, le consommateur sait ce qu’il achète ! Etre certifié Slow Cosmétique, c’est s’engager à être :

Avec la slow cosmétique, le consommateur ne devient pas simplement acheteur mais également acteur. Cela relève d’un changement de comportement qui ne cesse de s'accroître depuis les confinements à répétitions, le climat anxiogène et l’éco-stress lié aux nombreux dérèglements climatiques. Les français ont pris le temps de repenser leur façon de consommer en achetant moins mais mieux, en consommant local et en se renseignant (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Cheveux : les coupes les plus tendance de 2022
Cheveux : on a testé l’après-shampooing sans rinçage miracle de Gisou
PHOTOS : Lionel Messi souvenez-vous de son incroyable évolution capillaire !
Hygiène : pourquoi se laver tous les jours est vraiment mauvais pour la peau ?
Shy'm : elle livre les secrets de son bronzage

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles